71 documents
35/71 results        
Description
TitreLe projet DOUAISIS
SigleDouaisis
ID du projet10
Description du projet
Le Service Archéologique de Douai, service municipal, a été créé en 1970 grâce à une conjoncture favorable associant la reconstruction du musée archéologique détruit en 1944, des fouilles sur un vicus gallo romain en cours de destruction, puis l’ouverture d’une grande fouille urbaine médiévale (Douai, La Fonderie). Il avait vocation à gérer et étudier le patrimoine archéologique de la ville et plus généralement du Douaisis, en collaboration avec le Service Régional de l’Archéologie, la Direction Régionale des Affaires Culturelles et les Services Municipaux.
La création de la Communauté d’Agglomération du Douaisis (CAD) en janvier 2002 et la modification de la loi en 2001 a profondément modifié l’approche de l’archéologie dans le Douaisis. La CAD a décidé de prendre la compétence de l’archéologie préventive au 1er  juillet 2002 et a donc intégré en son sein à la fois le service archéologique municipal de Douai, ses personnels et ses biens et, pour des raisons administratives au 1er  janvier 2003, les personnels et biens de l’association ARKEOS, travaillant en archéologie pour constituer l’actuel service intercommunal du Douaisis. L’agrément a été délivré le 7 janvier 2003, dans le cadre de la loi de 2001 et confirmé le 5  novembre 2003 dans le cadre de la loi de 2003.
Responsable du projetDEMOLON P. (Chef de service)
Organisation impliquéeCommunauté de communes du Douaisis
Date de début2008
URLhttp://www.ville-douai.fr/douai.asp?IdPage=14003
Type de projetProjet de service
LangueFrançais
Mots-clés géographieFrance, Nord-Pas de Calais, Douais
Mots-clés chronologieTranschronologique
Mots-clés disciplineGéomatique, Informatique, Histoire
Problématique
  • Fournir un support dans le cadre des activités d'archéologie préventive,
  • développer l'outil de gestion des données archéologiques issues des fouilles, des diagnostics, surveillances et prospections,
  • proposer un support pour les échanges intra (services de la communauté urbaines) et intersintitutionnels (avec les services de l'état, de la carte archéologique).

 
Organisation du projet
Au 1er octobre 2007, dans le cadre de sa politique de développement de la carte archéologique et pour les besoins de gestion des procédures administratives, le service a recruté un ingénieur SIG (Système d’information géographique) et a mis en œuvre les matériels nécessaires (dont une interface Web - Dynmap®).  C’est par le biais d’une convention avec le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) du grand Douaisis, que les cartes de base (Scan 25®, Bd Carto®…etc.) sont accessibles.
Echelle de référenceMicro-régionale
Type d'utilisationGestion d'un corpus
Architecture informatiqueClient-Serveur
Nombre d'utilisateur5 à 10
Nom des logiciels mobilisés
Reference(s)
Etat de la fichepubliée
35/71 results        
© 2012 - Directeur du projet: Laurent Costa
Laboratoire ArcScan (Archéologies et Sciences de l'Antiquité)
Site réalisé par Gérald Foliot avec webActors - Hébergé par la TGIR HUMA-NUM

Rendu de la page en 0.012s