71 documents
65/71 results        
Description
TitreSystème d'information géographique et sites de l'Aisne
SigleVallée de l'Aisne
ID du projet114
Description du projet
La portion de la rivière Aisne qui traverse le département du  même nom, fait l’objet depuis 35 ans d’un programme archéologique systématique qui a permis la découverte d’un millier de sites de toutes époques, dont plusieurs centaines ont été fouillés. Le territoire étudié porte sur un segment de 70 km de long, englobant la vallée, ses pentes et les rebords des plateaux tertiaires entamés par la rivière, soit environ 250 km2. Le programme a pour but d'étudier la transformation du milieu sous la pression anthropique jusqu’à l’Holocène, à travers les données accumulées pendant 35 années de fouilles et concernant plus de 200 sites. Le programme doit permettre de créer des scénarios d’exploitation de l’espace et la possibilité de repérer les milieux favorables à l’implantation des sites et à leur conservation afin d'orienter les investigations sur le terrain.
Ce programme participe à l'ACI "Espace et territoire" du programme Archaedyn à travers l'étude comparative de quatre aires d'approvisionement. 
 
Responsable du projetCHARTIER M., DUBOULOUZ J.
Organisation impliquéeUMR 7041, ArScAn (dir.), Institutions partenaires : AFAN / INRAP, Collectivités territoriales, Ministère de la Culture
People
Type de projetProgramme d'équipe
LangueFrançais
Mots-clés géographieFrance, Picardie, Aisne
Dominante chronologique du projetProtohistoire, Périodes antiques
Mots-clés chronologieProtohistoire, Antiquité
Mots-clés objets historiquesVallée, réseau de peuplement
Dominante disciplinaire du projetArchéologie et Préhistoire
Mots-clés disciplineArchéologie, géomatique, géologie, géomorphologie
Problématique
  • Etudier la transformation du milieu sous la pression anthropique jusqu’à l’Holocène,
  • Déterminer les relations entre les contraintes environnementales et l’évolution des formes d’organisation socio-économiques à l’échelle régionale et micro-régionale par le biais de l’exploitation rationnelle d’une importante documentation accumulée au fil des ans, soit 35 années de fouilles concernant plus de 200 sites.
Organisation du projet
Le programme de recherche sur la vallée de l'Aisne fut initié par B. Soudsky, de l’Université Paris 1. Le soutien du département de l’Aisne et du ministère de la Recherche a permis, à partir de 1974, un démarrage à l’échelle régionale, d’abord concentré sur les sites néolithiques.
Les objectifs scientifiques étaient définis par l’équipe de recherche de l’ERA 12 du Centre de recherches archéologiques du CNRS.
Les années 1980 ont vu la stabilisation d’une partie des chercheurs et, dans les années 1990, le programme a bénéficié du développement de l’archéologie préventive. Les aménagements de 40 ha annuels sur des carrières, routes, etc. participèrent peu à peu au développement du programme.
L’ERA12 a rejoint en 1997 la Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie de Nanterre.
Echelle de référenceMicro-régionale
Description de l'organisation du système d'informationLa base comprend  :
  • de nombreuses cartes thématiques : topographie, géologie, hydrogéologie, pédologie, archéologie, carte des terres agricoles,
  • plusieurs milliers de photographies aériennes,
  • des données satellites SPOT et MAPPER.
Ces documents ont donné lieu à l’établissement de documents secondaires sur les états de surface (érosion, sédimentation), la végétation, les structures géomorphologiques, l'extension de la zone inondable antérieurement aux aménagements actuels, les aménagements anciens ou actuels du parcellaire, etc.
Le système d’information géographique a permis de gérer cet imposant corpus documentaire et de définir des zones favorables à l’implantation d’habitats en relation avec les données du milieu et la structuration sociale et économique des communautés.
Ll’échelle du 1/25000 a été choisie comme échelle conventionnelle ; ensuite des échelles d’analyse au 1/10000 ou au 1/5000 voire plus grande pour les secteurs stratégiques des sites ont été développées.
D’autres documents sont venus compléter le premier corpus dans des phases plus analytiques : cartes de la visibilité intersites, localisation des pentes, des orientations des pentes et autres cartes dérivées de l’orographie, cartes de distances cumulées, etc.
Nombre d'utilisateurSup à 40
Nom des logiciels mobilisés
Observations sur l'utilisationLe niveau informationnel du projet est très développé. La structure informatique du projet est en mode monoposte. Il n'y a pas de gestion multi-utilisateurs. La gestion se fait en direct par le responsable de projet.
Note
Le projet "Vallée de l’Aisne" a été novateur sur l'utilisation d'un système d’information dans le cadre d’une opération d’archéologie préventive de grande envergure inscrite dans la durée. Le SIG a constitué dès le début de sa mise en place un élément fort de structuration des travaux de l’équipe qui a très tôt mis en oeuvre des procédures de gestion stratégique des informations avec par exemple des analyses de potentialité de conservation des sites.
Reference(s)
Etat de la fichepubliée
65/71 results        
© 2012 - Directeur du projet: Laurent Costa
Laboratoire ArcScan (Archéologies et Sciences de l'Antiquité)
Site réalisé par Gérald Foliot avec webActors - Hébergé par la TGIR HUMA-NUM

Rendu de la page en 0.014s